Un procès très particulier a eu lieu la semaine dernière en Floride, aux États-Unis : celui d'une jeune femme tombée enceinte du garçon de 11 ans qu'elle gardait. Retour sur cette affaire qui a secoué la région.

Marissa Mowry, 28 ans, était jugé la semaine dernière par un tribunal de Floride, aux États-Unis. Accusée d’avoir sexuellement abusé du garçon qu’elle gardait en 2014, elle a été condamnée à une peine de vingt ans de prison. Une affaire qui a fait couler beaucoup d’encre outre-Atlantique. Et pour cause : de ces abus, un bébé est né.

Des tests ADN ont confirmé les révélations du jeune garçon

Les faits se sont déroulés il y a six ans. À l’époque, Marissa Mowry avait donc 23 ans et le garçon qu’elle gardait 11 ans. Cette même année, la jeune femme a donné naissance à petit garçon. Jusque-là rien d’anormal sauf que, l’enfant qu’elle gardait a fini par parler et dévoiler une terrible vérité : le bébé qui venait alors de naître était son fils. Une vérité difficile à entendre pour ses proches et qui a ensuite été confirmée par des tests ADN.

"Qui veut sortir avec un garçon de 17 ans qui a déjà un petit de 5 ans ?"

Inquiétée, la nounou a dans un premier temps réfuté avoir sexuellement abusé de l’enfant dont elle avait la charge et même assuré que c’était lui qui avait lui avait imposé des relations sexuelles. Puis, la jeune femme a finalement avoué les faits. "Cette affaire lui a coûté son adolescence, a raconté la mère du garçon au micro de Fox News. Qui veut sortir avec un garçon de 17 ans qui a déjà un petit de 5 ans ?"

Et celle-ci de souligner : "Mais cela n’a pas ruiné sa vie, cela l’a changé et il devenu l’un des pères les pus incroyables que vous n’ayez jamais rencontrés".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.