Les informations sur certaines personnalités françaises se monnaient chèrement. Combien vaut un scoop ? Eléments de réponse.
AFP

François Hollande et Julie Gayet : savoir cest pouvoir, savoir c'est valoir

Publicité

La presse people se porte très bien. En démontre les chiffre que présentait l’étude One Global V4 il y a deux ans. Paris Match, en tête, affichait alors l’insolent chiffre de 13,98 millions de lecteurs, une hausse de 1,4 million sur un an. Gala n’était pas loin à plus 1 million et un total de 9,6 millions de lecteurs. Pas loin derrière Closer et ses 10,7 millions de fidèles, celui par qui l’une des plus grosses affaires peoplitique de la décennie est arrivée. C'est le magazine qui a publié en 2014 les célèbres photos de François Hollande, casque sur la tête et croissants à la main, en bas du domicile de Julie Gayet. Confirmant, image à l’appui, une rumeur qui bruissait dans la capitale depuis plusieurs semaines. L’affaire a été particulièrement bénéfique en termes d’audience pour le magazine qui a écoulé près de 600 000 exemplaires (contre 300 000 en moyenne à l’époque).

Publicité

Mais qu’en est-il en matière financière ? Combien coûtent et rapportent les scoops qui concernent les personnalités célèbres de France ?