EDF pointé du doigt ! La Cour des Comptes estime que les salariés actuels ou retraités ont trop de privilèges. Elle invite le groupe à les supprimer.

Les avantages des salariés d’EDF très contestés : des milliards d’euros en jeu

Bien trop de faveurs accordées aux agents !

C’est ce qu’a dénoncé la Cour des Comptes ce mercredi 6 février.

Le seul avantage énergie atteint une facture globale de 4,7 milliards d’euros ! Cela comprend les abonnements gratuits, les exonérations de taxes et les prix préférentiels pour l’électricité (4% du prix de base) pour les résidences principales et secondaires des personnes en activité et les retraités. Et ce, sans aucun plafond de consommation !

Publicité

Un privilège jugé démesuré selon la Cour des Comptes, mais mérité pour grand nombre de salariés, rapporte France Info.

La Cour des comptes demande ainsi la suppression de ces prérogatives par étape. En réponse, EDF prévoit de faire évoluer son pacte social en dialoguant avec ses salariés.

A lire aussi :  Arnaque à l'électricité : ces escrocs vous proposent un (faux) remboursement