Premier à être supprimé en cas de régime, le fromage semble pourtant être un cocktail de bons nutriments. A condition de ne pas en abuser.
Fromage à prendre ou à laisser ?jupiterimages

Fromage à prendre ou à laisser ?

Trop gras le fromage ! « Certes, c'est un aliment riche en graisses (bonnes ou mauvaises), prévient le Dr Monique Ferry, nutritionniste et chercheur à l'Inserm, mais il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. Supprimer le fromage de notre alimentation car il augmente le taux de cholestérol dans le sang, est ridicule. On va voir se développer un nouveau type d'obésité où les lipides seront carencés en faveur du sucre .»

Son maître mot : une alimentation raisonnée et diversifiée. Comme le note le Dr Catherine de Goursac, « les asiatiques mangent du riz et du soja, nous sommes de gros consommateurs de pain et de laitages. Continuons de perpétrer nos vieilles coutumes alimentaires qui sont très certainement les mieux adaptées à notre organisme.»

Calcium, vitamines, protéines and co.

Tout est bon dans le fromage ? Si le Dr Ferry reconnaît que le fromage est riche en lipides (65% d'acides gras saturés, c'est-à-dire de mauvaises graisses), elle rappelle qu'il apporte également des nutriments importants: calcium, sodium, protéines, et vitamine A. Aussi le programme national nutrition et santé préconise de consommer trois produits laitiers dont une portion de fromage par jour pour satisfaire les besoins en calcium d'un adulte.

Le fromage contient également des protéines en quantité importante, ce qui est intéressant si vous mangez peu de viande, de poisson ou d'œuf. Une part de 30 g d'emmental équivaut à un demi steak haché en termes d’apport protéique.

Tous les fromages dans le même panier ?

Attention, le beurre et la crème ne sont pas considérés comme des produits laitiers, mais comme de la matière grasse. Les fromages fondus et les pâtes à tartiner sont riches en sel et en matières grasses, mais pauvres en calcium. Tous les fromages ne se valent pas. Lisez donc bien les étiquettes si vous achetez des produits semi-industriels pour connaître les apports en lipides et sodium notamment.

Si vous allez chez un fromager, retenez que les pâtes dures sont riches en calcium, mais également en matière grasse et pauvres en eau. Sachez que l'AFSSA recommande des apports de 7 g de sodium par jour, 900 mg de calcium et 1200 mg pour les femmes à partir de 55 ans, 12 g de lipides pour les femmes et 17 g pour les hommes. Pour les protéines, comptez 1 g par kilo de poids corporel.

Ce que disent les étiquettes

Valse des étiquettes. A partir de juin 2007, la teneur en matière grasse des fromages doit être exprimée sur le poids total du produit et non plus sur le poids sec. Avant ce décret, l'emmental était étiqueté 45% de matière grasse (sur la matière sèche), il n'affiche plus que 27, 9% aujourd'hui.

Prenez donc le temps de lire l'étiquetage des produits. Cette nouvelle réglementation s'applique également pour les yaourts, crèmes fraîches et les spécialités fromagères. Donc le fromage, ce n'est pas à proscrire, mais mieux vaut être bien informé sur chacun d'eux avant de les mettre au menu.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.