Une enquête judiciaire a été récemment ouverte concernant une vaste fraude aux prestations sociales en Seine-Saint-Denis. Des agents du département sont impliqués dans un détournement d’au moins 2,35 millions d’euros.

©AFP

AFP

Le Conseil général de Seine-Saint-Denis a récemment mis à jour une vaste fraude aux prestations sociales, nous apprend l’AFP ce vendredi.

Ce sont pas moins de 2,35 millions d’euros d’allocations pour handicapés et les personnes dépendantes qui auraient été versés à environ 70 personnes qui n’y avaient pas droit, a expliqué Stéphane Troussel, le président du Conseil général. 

Cette énorme fraude a entrainé l’ouverture d’une enquête judicaire pour "escroquerie", "abus de confiance" et "accès frauduleux à un système de traitement automatisé de données", rapporte l’agence de presse. Des agents du département seraient impliqués.

La fraude se serait étalée sur une période de dix ans. C’est au cours d’un audit interne des services du Conseil, réalisé entre novembre 2013 et mars 2014, que l’enquête a révélé l’escroquerie.

Publicité
Quatre agents ont d’ores et déjà été suspendus à "titre conservatoire". Ces derniers auraient attribué des prestations "à des personnes qui a priori ne devaient pas en recevoir", a indiqué le Conseil général.

A côté de ces mesures administratives, le département a "décidé la suspension des versements sur les dossiers supposés frauduleux", rapporte l’AFP.

Une plainte a été déposée contre X le 15 mai dernier au parquet de Bobigny.

Vidéo sur le même thème : prestations sociales : des fraudes de mieux en mieux détectées

mots-clés : Fraude, Jour

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet