À chaque étape de la compétition sa prime. Au lendemain de la victoire contre le Nigéria, les joueurs de l'équipe de France ont déjà un petit pactole. Explications.
© AFPAFP

© AFP

C’est la bonne nouvelle de la soirée d’hier, l’équipe de France est qualifiée pour les quarts de finales. Paul Pobga et les siens rencontreront vendredi la rugueuse équipe d’Allemagne qui a gagné hier contre l’Algérie au terme d’un match intense (2-1). Si compter parmi les huit meilleures nations mondiales a une saveur particulière pour les joueurs de Didier Deschamps, le bonus qui accompagne cet exploit n’est non plus pas négligeable.

Lire aussi : Coupe du monde : pourquoi la France ira en finale

Comme ceci est rappelé par Europe 1, pour une qualification en quart de finale, chaque joueur tricolore recevra la coquette prime de 93.000 euros (même Michael Landreau). En fait, 10.2 millions d’euros sont versés par la FIFA à la Fédération Française de Football pour une qualification en quarts de finale. Selon accord avec Noël Le Graët (président de la FFF) 30% est reversée en parts égales à l’équipe de France. Ceci conduit à ce que ses 33 membres (sélectionneur et staff compris) à toucher la somme de 93.000 euros.

Comme nous le disions dans un précédent article, cette somme augmente au fur et à mesure du parcours des Bleus. En cas de victoire, c’est 30% de la somme 25.5 millions d’euros que l’équipe de France devra partager en 33 parts. Soit un total de 229.000 euros chacun.   

Vidéo sur le même thème : L'arrivée des femmes des Bleus après le match France-Equateur

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.