Yannick Noah

© AFP

Entre 1988 et 1993 Yannick Noah déclare qu’il est résident en France mais écope d'un redressement fiscal, la France lui réclame un million d'euros. S’en est suivi une battaille juridique que Yannick Noah a finalement perdu. Depuis, le tennisman se bat contre cette étiquette ''d'éxilé fiscal'' qui lui colle à la peau. en 2015, il met fin à la polémique dans VSD et livre son dossier fiscal.