États-Unis : la Cour suprême invalide une loi restrictive sur l’avortement, en Louisiane

Après avoir interdit les licenciements liés à l’identité de genre et son orientation sexuelle, la Cour suprême américaine continue les prises de positions importantes. Ce lundi 29 juin, cette dernière a invalidé une loi de Louisiane restrictive en matière de droit à l’avortement. Une décision qui avait valeur de test pour la plus haute autorité judiciaire, remaniée par Donald Trump – avec la nomination à vie de deux juges conservateurs. Ledit texte, adopté en 2014, visait à contraindre les médecins pratiquant l’avortement à obtenir une autorisation d’exercer dans un hôpital situé à moins de 50 kilomètres du lieu de l’intervention. Selon ses promoteurs, cette loi devait protéger les femmes en cas de complications et assurer « la continuité des soins ».

Un point de vue non partagé par les défenseurs du droit à l’IVG (interruption volontaire de grossesse) qui affirment que la loi a eu pour conséquence la fermeture de deux des trois établissements pratiquement des...Lire la suite sur ELLE.fr

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !