Sommaire

Quid de la crise biélorusse ?

Et pour cause ! Emmanuel Macron fait en effet des pieds et des mains depuis la réélection du président Alexandre Loukachenko, en Biélorussie. D'après certains manifestants, qui s'opposent à ce qu'il exerce une fois de plus un mandat au sommet de l'Etat, cette élection serait frauduleuse. Un postulat auquel souscrivent un grand nombre de pays européens, dont le président Français.

Seulement, voilà : Emmanuel Macron entend ménager la Rus autant qu'il souhaite soutenir les manifestants. Une position en apparence intenable, parce qu'incroyablement paradoxale, qui ne semble pourtant pas déranger l'Elysée...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.