Ecouter l'article :

En Dordogne, un homme de 82 ans a voulu se débarrasser de cette invitée non désirée par tous les moyens... Un malheureux concours de circonstance a conduit au drame.
Dordogne : l’octogénaire fait exploser sa cuisine en voulant tuer une moucheIllustrationIstock

Kamoulox. Rien de plus agaçant qu’une mouche qui a trouvé son chemin à l’intérieur de votre maison, mais qui n’arrive plus à en sortir. Elle tourne autour de vous, percute la fenêtre, se pose près de votre assiette… Et vous rend dingue. Un homme de 82 ans vient de faire les frais d’une mouche particulièrement coriace, rapporte France Bleu Dordogne. Il est 19h45 ce vendredi 4 septembre quand l’octogénaire, qui vit seul dans sa maison de Parcoul-Chenaud (Dordogne), termine de préparer son dîner.

Un peu d’électricité, un peu de gaz…

Alors qu’il s’apprête à passer à table, une mouche s’invite dans sa cuisine. Ni une, ni deux, l’octogénaire pense s’en débarrasser facilement grâce à une raquette électrique… Mais provoque une telle explosion que ses meubles en ressortent abîmés et que son faux plafond est désormais soulevé. Que s’est-il donc passé ? Comme l’explique France Bleu Dordogne, du gaz s’était accumulé sous les meubles de la cuisine à cause d’une fuite de la bouteille, située à l’extérieur de l’habitation.

Le retraité n’en avait bien sûr aucune idée et a donc manipulé sa raquette sans se poser de question. C’est le choc entre l’électricité de cet accessoire et la poche de gaz formée sous les meubles qui a conduit à cette explosion. Fort heureusement, les dégâts ne sont que matériel, puisque l’octogénaire n’a été que très légèrement touché. Transporté à l’hôpital, il a pris une place au camping en attendant que sa maison soit de nouveau habitable. Selon la radio, sa famille va effectuer les réparations dans sa cuisine. L’histoire ne dit pas si la mouche a survécu à l’explosion ou si elle a fini par trouver la sortie toute seule.

Vidéo : Victime de faux démarcheurs, une octogénaire meur

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.