Après de nombreuses plaintes reçues, la Commission européenne enquête sur des différences de prix à Disneyland Paris, parfois très importantes, pour les visiteurs étrangers.  

Des tarifs à la tête du client ? La Commission européenne a annoncé mardi qu’elle cherche à découvrir si le parc d’attractions Disneyland Paris change ses prix en fonction du pays de résidence des touristes.

"Nous examinons actuellement un certain nombre de plaintes, dont un grand nombre portées contre Disneyland Paris (…) La Commission et les associations européennes de consommateurs reçoivent fréquemment des plaintes de consommateurs impliquant des différences de prix injustifiées, basées sur leur nationalité ou sur leur lieu de résidence", a déclaré une porte-parole de la Commission, citée par l’AFP.

Des remises différentes ?

Selon le Financial Times, le parc français serait en effet accusé d’avoir surfacturé les visiteurs allemands et britanniques. Avec des grosses différences de prix : un visiteur français paye 1346 euros pour un pack premium, alors qu'un Anglais serait facturé 1870 euros et un Allemand 2447 euros, précise le journal.

Publicité
Un porte-parole du parc s’était déjà expliqué sur ces attaques en mai dernier, assurant que "les prix standards sont les mêmes pour tous", même si "les remises et les offres ne sont pas forcément les mêmes, ce qui n'est pas interdit", rappelle Le Parisien. Les autorités françaises devraient être prochainement chargées d’étudier le dossier.

En vidéo sur le même thème - Disneyland Paris : à chaque nationalité son tarif ? 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet