Le taux d'incidence a dépassé les 500 pour tous et certains d'entre eux frôle la barre des 1 000. Quels sont ces départements ? Consultez le classement.
Covid-19 : les nouveaux départements où la situation inquiète

Des chiffres toujours plus hauts. Le coronavirus Covid-19 poursuit sa progression dans l'Hexagone et ne semble pas prêt à reculer. Les derniers chiffres de Santé Publique France font état de 40 558 nouveaux cas détectés en 24 heures et de 394 décès supplémentaires à l'hôpital. Les trois derniers départements qui résistaient on basculé à leur tour en situation de vulnérabilité élevée. Il s'agit de l'Indre, de la Manche et de l'Orne. La carte du taux d'incidence mise à jour le 1er novembre par Santé Publique France montre qu'un seul département affiche encore un nombre en dessous de 150 : la Charente-Maritime. 

Coronavirus : 8 départements s'en sortent mieux que les autres

Tous les autres départements de France métropolitaine ont franchi le seuil des 150 tests positifs pour 100 000 habitants. Il reste encore huit départements qui s'en sortent mieux que les autres avec un taux d'incidence compris entre 150 et 250. Il s'agit de la Manche, des Côtes-d'Armor, du Finistère, du Morbihan, de la Charente, de la Gironde, du Gers et du Lot. Les autres, au nombre de 58, affichent un taux d'incidence compris entre 250 et 500 et puis il y a ceux qui ont déjà dépassé la barre des 1 000 tests positifs pour 100 000 habitants. Ils sont pour l'instant au nombre de trois : la Loire, la Haute-Loire et la Haute-Savoie. 

Entre ces deux cas de figure existe une troisième situation : les départements dont le taux d'incidence est situé entre 500 et 1000 pour 100 000 habitants. Certains y sont depuis longtemps, d'autres ont basculé il y a peu de temps et vont bientôt, à leur tour, franchir le seuil des 1 000 tests positifs. Découvrez, dans le diaporama ci-dessus, quels sont ces 26 nouveaux départements qui inquiètent.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.