Sommaire

Deuxième vague : un allongement du couvre-feu ?

21 heures, c’est trop tard. Ce constat est celui des médecins de l’Union régionale professionnelle de santé libéraux d’Auvergne-Rhône-Alpes, qui viennent de demander à ce que la période de couvre-feu soit rallongée. Dans un communiqué cité par LCI, ils préconisent "l’élargissement immédiat des horaires du couvre-feu à partir de 19 heures en semaine". "Trop de nos concitoyens ne prennent pas suffisamment au sérieux les risques de contagion, banalisent individuellement cette infection, négligent le risque qu’ils font courir aux autres et en premier lieu aux plus vulnérables", ajoutent ces professionnels de santé.

Le couvre-feu, après avoir été étendu sur sa géographie, pourrait l’être sur la durée. Comme le rappelle Le Parisien, c’est ce qu’il s’est passé en Guyane il y a quelques mois. Instauré dans un premier temps à partir de 23 heures, le couvre-feu avait été rallongé à plusieurs reprises pour finalement débuter à… 17 heures. Un moyen de s’habituer, avant des reconfinements locaux ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.