Sommaire

Couvre-feu : "Ca va être dramatique"

Selon Catherine Quérard, le couvre-feu est une catastrophe pour les professions déjà durement touchées. Elle juge qu’elles sont "stigmatisées par les pouvoirs publics. Emmanuel Macron a dit que les restaurants, les théâtres, les cinémas respectaient les mesures sanitaires…, mais il les ferme quand même à 21 h avec le couvre-feu."

La restauration fait face à de grosses pertes, depuis le début de la crise sanitaire. "Depuis la réouverture, c’est entre – 15 et – 50 % de chiffre le midi et le soir, les restaurateurs se rattrapent un peu, ça compensait", note le président de l’Umih. "Là, fermer à 21 h, ça va être dramatique. "

Pour Catherine Querard, "on va vers une crise terrible dans certaines professions comme les traiteurs, les discothèques. Mais aussi dans certains bars et restaurants un peu fragilisés. Je suis très inquiète pour toute la profession."

 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.