Jean-Baptiste Djebbari, le ministre des Transports, a rassuré les Français. Même si les déplacements sont désormais interdits entre 20h et 6h du matin depuis ce mardi 15 décembre, si vous avez réservé un billet d'avion ou de train, il vaudra dérogation.
Couvre-feu : a-t-on le droit de voyager entre 20h et 6h ?AFP

Dès ce mardi 15 décembre, il est désormais à nouveau possible de se déplacer entre régions et de voyager à l’extérieur du pays. Il est possible pour les Français de circuler librement en voiture ou en transport public et de rejoindre "leur lieu de vacances" sans justification, a récemment précisé le ministre de l’Intérieur. Toutefois, en lieu et place du confinement levé sur tout le territoire, un couvre-feu "strictement contrôlé, avec des possibilités des dérogations limitées" est mis en place. Entre 20h et 6h, une dérogation est donc nécessaire pour toute personne se déplaçant à l'extérieur. Si les citoyens n'auront plus besoin d'attestation de déplacement la journée, ce précieux document restera obligatoire à ces horaires.

Beaucoup de Français se demandent donc s’il sera possible de voyager ou de se rendre à l’aéroport entre ces heures, sachant qu’une dérogation est obligatoire pour être sur la route entre 20h et 6h. Gérald Darmanin avait en effet assuré que "l’idée, c’est de pouvoir limiter au maximum ses déplacements, y compris pour partir en vacances, durant la période de 20h et 6h du matin". Difficile à imaginer quand on sait que les citoyens sont confinés depuis plus d'un mois et que les fêtes approchent. 

Votre billet de train ou d'avion vaut dérogation

Jean-Baptiste Djebbari, le ministre des Transports, vient de rassurer les Français qui souhaitaient enfin rejoindre leur famille pour les fêtes sur son compte Twitter. "Vous avez réservé un billet de train ou d’avion, mais il vous fait partir ou arriver pendant le couvre-feu ?", a interrogé sur Twitter Jean-Baptiste Djebbari. "Pas besoin de l’annuler : votre billet vaut dérogation", a lui-même répondu le ministre délégué aux Transports.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.