Sommaire

 

Coronavirus : comment sont rythmées les journées des rapatriés ?

Au centre de Carry-le-Rouet, les rapatriés français ont interdiction de quitter l’enceinte et de retirer leur masque. Coupés du monde, ils peuvent néanmoins se retrouver entre eux et profiter du cadre et des activités proposées par l’établissement. Alors que certains préfèrent contempler le coucher de Soleil, d’autres "peuvent s'adonner à des parties de volley-ball, de tennis ou même de pétanque en compagnie des 30 bénévoles de La Croix Rouge présents pour s'occuper d'eux", rapporte LCI qui ajoute qu’"une piscine et une plage privée sont également à leur disposition".

Une dégustation d’oursin, la spécialité de la station appelée "oursinade", y a même été organisée sur la terrasse du centre dès le deuxième jour de leur quarantaine. De quoi rythmer leur quotidien et les aider à oublier l’aspect médical de ce séjour…

 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.