Le Premier ministre britannique a été hospitalisé plusieurs jours en soins intensifs. Revenu après une période de convalescence, il a tenu à rassurer les Britanniques.
Coronavirus : guéri, Boris Johnson fait sa première apparition en public AFP

Il est de retour aux commandes après sa convalescence. Guéri du coronavirus Covid-19, le Premier ministre britannique Boris Johnson a fait sa toute première apparition en public ce lundi 27 avril. Devant ses quartiers du 10 Downing Street, à Londres, il a pris la parole quelques minutes pour évoquer le déconfinement du Royaume-Uni. "Nous commençons maintenant à inverser la tendance", a-t-il affirmé, remerciant les Britanniques pour leur "bon sens" et leur "esprit communautaire".

[node:covid-19-france]

"Je sais que c'est difficile"

Mais, comme un avertissement, Boris Johnson a ajouté : "Je sais que c’est difficile. Et je veux faire progresser l’économie aussi vite que possible, mais je refuse de gâcher les efforts et les sacrifices du peuple britannique et de risquer une deuxième épidémie majeure". "Si nous faisons preuve du même esprit d’unité et de détermination dont nous avons tous fait preuve depuis six semaines, alors je n’ai absolument aucun doute que nous vaincrons", a-t-il ajouté à l’adresse de ses compatriotes.

Le Premier ministre britannique a été hospitalisé au début du mois d’avril en soins intensifs après avoir contracté le Covid-19. Sorti de l’hôpital quelques jours plus tard, il était en convalescence depuis le 12 avril. Les Britanniques sont confinés depuis le 23 mars et la mesure devrait s’étendre jusqu’au 3 mai. Comme le rappelle Paris Match, le Royaume-Uni compte actuellement 20 732 morts du Covid-19 dans ses hôpitaux, sans compter les décès dans les maisons de retraite, qui se chiffreraient en milliers. C’est un des pays les plus touchés d’Europe.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.