Garder de belles jambes, c'est possible! Huit conseils contre l'insuffisance veineuse, les jambes lourdes, les varices et varicosités.
Conserver de belles jambes en huit leçons
Sommaire

Booster votre circulation

Normalement, le sang qui circule dans tout le corps, remonte des pieds vers le haut des cuisses... Mais en raison de la pesanteur et du relâchement des parois des veines, cela pose souvent problème. On parle alors d'insuffisance veino-lymphatique. Pour l'éviter ou soulager ses symptômes (jambes lourdes, varices...), faites un peu d'exercice. Marchez, oubliez l'ascenseur ou descendez un arrêt de bus plus tôt... Vous pouvez également surélever vos jambes de quelques centimètres chaque fois que possible, la nuit ou lorsque vous êtes assise. Enfin, vous avez intérêt à masser régulièrement vos gambettes (de bas en haut).

Evitez tout ce qui comprime

Oubliez les ceintures trop serrées, les culottes « ventre plat », de même que les pantalons trop étroits. Ils compriment le ventre et renvoient inexorablement l'afflux sanguin vers le bas du corps... ce qui favorise la dilatation des veines et la stagnation du sang dans les jambes (stase veino-lymphatique).

Fuyez la chaleur

Evitez les sources de chaleur tels que les bains très chauds, les bottes fourrées, les chauffages par le sol, les saunas ou les hammams. Sachez en revanche, qu'un jet d'eau fraîche sur les cuisses et les mollets, matin et soir, peut permettre de raffermir les parois veineuses et de lutter contre la stase (stagnation) veino-lymphatique.

Bas de contention, la solution idéale?

C'est certainement la solution la plus efficace. Les bas et chaussettes de contention évitent la dilatation du système veineux au niveau des membres inférieurs. Ils sont tout indiqués en cas d'insuffisance veineuse débutante, de jambes lourdes ou de douleurs. Vous les trouvez inesthétiques? Désormais, ils sont fabriqués à partir de matériaux plus fins, plus sexy et plus agréables à porter -même par forte chaleur! A noter: s'ils sont prescrits par votre médecin traitant, ils seront en partie remboursés par la CNAM.

Essayez les veinotoniques

En cas de jambes lourdes, douloureuses ou gonflées, voire de varicosités et varices, n'hésitez pas à vous faire prescrire ou à demander à votre pharmacien un traitement veinotonique. La plupart sont à base de plantes (cassis, ginkgo biloba, ruscus aculeatus...). Ils existent en comprimés, mais aussi en traitement local (crème, gel, mousse...). Ils doivent être appliqués de bas en haut des mollets aux cuisses. A savoir: aujourd'hui, la plupart de ces médicaments ne sont presque plus remboursés par la Sécurité Sociale (autour de 15 %).

Sclérose, microsclérose ou chirurgie?

Les varicosités (veinules visibles) n'ont qu'un désagrément esthétique. Une ou deux séances renouvelables de microsclérose chez un phlébologue, vous en débarrasseront sans soucis. Contre les varices qui sont relativement profondes, la seule solution reste la sclérose (à faire effectuer chez un spécialiste). Avantages: non seulement elle améliore l'aspect des jambes, mais elle diminue les sensations de jambes lourdes ou douloureuses. Enfin, si la maladie veineuse est à un stade très avancé (paquets variqueux par exemple), on peut avoir recours à une chirurgie superficielle pour supprimer les différents étages de reflux veineux et réduire l'insuffisance veino-lymphatique.

Faites une croix sur les talons hauts

En cas de jambes lourdes ou douleureuses, mieux vaut oublier les talons hauts! La position qu'ils imposent à vos extrémités empêche la marche qui stimule la semelle veineuse présente sous la totalité de la plante des pieds. Or cette semelle qui fonctionne comme une pompe a pour rôle d'empêcher la stase (stagnation) lympho-veineuse au niveau des pieds. C'est elle qui favorise le retour veineux.

Ne laissez pas traîner en cas d'hérédité

Le terrain familial compte pour beaucoup dans la survenue plus ou moins précoce de l'insuffisance veineuse et dans la vitesse de son évolution. Aussi, en présence d'antécédents familiaux, prenez des mesures le plus tôt possible pour préserver vos jambes. Consultez dès l'apparition de varicosités. Vous pourrez ainsi retarder la survenue de symptômes comme les lourdeurs, douleurs ou varices...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.