Comment vraiment placer son argent en 2017

Aujourd’hui je vais VRAIMENT répondre à la question traditionnelle de début d’année : Où placer son argent en 2017 ? Maintenant que vous avez compris le plus important,c’est-à-dire le fait que nous venons de passer le point haut de l’épargne des Français et que les Français allaient moins épargner, je peux vous répondre. D’autant plus que la réponse à cette question est extrêmement simple en fait.

65%-30%-5%

Simple car les décisions en matière de placements dépendent à 65% au moins de votre profil, âge, situation familiale et professionnelle et rapport au risque, à 30% des conditions actuelles fiscales et financières et à 5% au maximum de vos anticipations pour l’année prochaine. Pourquoi 5% seulement des anticipations ? Parce que placer son argent ce n’est pas spéculer, ni faire du trading. C’est avoir un horizon minimum de 10 ans, minimum. Et en réalité plutôt 15 ans ou 20 ans. Première raison. Deuxième raison : si vous cherchez à jouer les tendances et en plus à jouer le timing vous avez toutes les chances de vous planter. Regardez ce qui s’est passé en 2016 sur les marchés. Rien ne s’est passé comme prévu.

QU'EST CE QUI CHANGE EN 2017 ?

Donc finalement ce qui change vraiment en 2017 par rapport à 2016 c’est que vous avez un an de plus et ça ça a un impact sur la répartition de vos placements. Ce qui est aussi important en 2017 ce sont les conditions financières (niveau des taux d'intérêt par exemple) et fiscale actuelles puisque 30% des décisions de placements en dépendent. La fiscalité a toujours été un driver majeur des placements des Français. Tant que l’assurance vie présentera autant d’avantages fiscaux, et ça ne changera pas ni à court, ni à moyen terme, une large partie de vos placements doit être faite dans cet enveloppe bénite : à vous d’y mettre la proportion de fonds euros certes moins rémunérés mais toujours aussi avantageux par rapport à tous les autres placements sans risque et la proportion de fonds plus à risque, notamment sur la Bourse, qui correspond à votre âge et votre profil de risque. Recevez gratuitement une documentation sur l'assurance vie by MonFinancier.

PAS TROP DE RISQUE MAIS TROP DE PRUDENCE NON PLUS

À 50 ans par exemple, dans un contrat d’assurance-vie, même si vous êtes prudent, vous ne devez pas avoir plus de 65% de fonds euros sans risque et donc 35% minimum de ce qu’on appelle des unités de comptes de toutes sortes, allant de l’immobilier comme les SCPI au boursier. Il faut privilégier les autres niches fiscales comme le PEA bien sûr. N’achetez aucune action en dehors du PEA ou d’un contrat d’assurance vie!! Et enfin ce qui reste toujours la niche fiscale absolue, la résidence principale. Pas de fiscalité sur les plus-values à la revente et le contexte actuel de taux est toujours aussi favorable. Or les taux pourraient remonter. Au-delà de la résidence principale, emprunter autant que vous pouvez sans vous mettre en danger pour investir dans des placements qui vous rapportent plus que les taux d'emprunt que vous payez. Vous voyez. Finalement c’est très simple. En 2017 on fait comme en 2016, sauf que vous avez un an de plus et qu’il faut s’y adapter.

LE POINT SUR L'IMMOBILIER

Les prix de l'immobilier continuent à monter. 2% en 2016. On a même de nouveaux records à Paris avec un m² moyen supérieur à 8500 euros, une hausse de près de 5%. La raison principale est évidemment le niveau des taux d'intérêt. Et les perspectives de hausse de taux, progressive certes, va probablement pousser encore plus de Français à emprunter en 2017. Conséquence logique aussi: le nombre des transactions augmente, 840000 en 2016, et les délais de vente ont baissé de 81 jours à 79 jours.

LET'S TWEET AGAIN

Pas un jour ne passe sans que Trump utilise sa lethal weapon, son arme fatale, Twitter, pour déglinguer quelqu'un. Mardi, c'est General Motors qui était dans le viseur : "General Motors envoie des Chevrolet Cruze fabriquées au Mexique à des concessionnaires américains sans payer de droits de douane. Soit vous fabriquez aux USA, soit vous payez de gros droit de douane". Vlan. L'action s'est pris une énorme claque et Ford a préféré prévenir que guérir en annonçant renoncer à son projet de construction d'usine au Mexique. Pas conventionnel mais efficace.

OUI JE SAIS, JE RADOTE

mais ce n'est pas de ma faute si les nouvelles économiques venant d'Allemagne sont toujours aussi étonnantes. Irréelles même. Jugez par vous même avec ce titre dans les Échos: "L'assurance chômage allemande affiche un excédent de 5 milliards d'euros". En France on n'imaginait même pas que les mots assurance-chômage et excédent étaient compatibles. Les réserves de l'assurance chômage allemande atteignent 11 milliards d'euros. L'Allemagne a en effet 430,000 actifs de plus en un an et est toujours en plein-emploi. Je vous déprime: 4.2 milliards d'euros de déficit chez nous pour l'assurance chômage et 30 milliards de dettes.

PAINS DE CAMPAGNE

"Une république forte, une France juste", slogan très gaullien de Valls ; Peillon veut la proportionnelle intégrale aux législatives pour flinguer la droite en ouvrant toute grande la porte de l'Assemblée au FN, du Mitterrand dans le texte ; Aujourd'hui/Le Parisien ne commandera pas de sondages pendant la campagne, c'est quand même une grosse news, il faut dire que payer cher un truc systématiquement faux ça énerve ; Fillon a fait sa rentrée sur TF1 lundi : toujours aussi triste, toujours aussi austère mais crédible, si un politique peut être crédible.

DU COTÉ DES MARCHÉS

Démarrage en fanfare pour la Bourse américaine hier pour le premier jour de cotation de l'année avec un Dow Jones en hausse de 0.60% et à 19881 points..., un Nasdaq en hausse de 0.85% à 5429 ; l'Europe a suivi avec 0.28% de hausse pour l'EuroStoxx à 3317 et 0.35% de hausse pour le CAC à 4899. Du côté des changes, le dollar est fort, très fort avec un euro à 1.04 usd, un sterling à 1.2250 usd et un dollar yen à 118 yens. L'or et le pétrole se tiennent bien à 1163 dollars et 52.70 dollars. Le 10 ans US reste élevé à 2.46%, la France emprunte elle à 0.77% à 10 ans et l'Allemagne à 0.26%.

ON S'EN FOUT ?

STX France, ex-Chantiers de l'Atlantique à Saint Nazaire va être racheté par l'Italien Fincanteri même si Fincanteri est un cheval de Troie chinois, il n'y avait pas d'autre offre ; Très drôle : l'hôtel particulier du fils du président de la Guinée Équatoriale, en procès actuellement à Paris, 4000 m2 avec boîte de nuit et salles de cinéma, n'a en fait jamais été saisi par la justice française car la Guinée Equatoriale s'est précipitée pour y installer son ambassade, on se demande si les Ferrari et Maserati sont devenus aussi les voitures diplomatiques du personnel de l'ambassade ; Un boulanger propose un deal exceptionnel : si vous découvrez LA fève dans une de ses galettes vous aurez droit à un an gratuit de baguettes... que vous ne pourrez sûrement pas avaler car vous serez un an à l'hosto pour avoir bouffé une centaine de galettes ; Le cauchemar : Jennifer va faire du cinéma ; Ce soir je tente le remake de la série "Racines" (à l'époque on disait un feuilleton) sur Numéro 23 ; Rentrée du Congrès américain hier avec Paul Ryan réélu à l'Assemblée.

VOILÀ C'EST TOUT. BONNE JOURNÉE. MAY THE FORCE BE WITH YOU.

Edito publié sur MonFinancier.com le 04/01/2017.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet