Entre le coût estimé avant les attentats de janvier et les nouvelles annonces faites depuis, le budget pour la lutte anti-terroriste a bien augmenté.  

La chaîne d’information BFMTV a établi la note de la lutte anti-terroriste en France à 1,77 milliard d’euros par an pour le gouvernement, soit environ 27 euros par Français.

Pour en arriver à cette estimation, la chaîne d’information a tout d’abord pris en compte le coût estimé de l’action anti-terroriste avant les attentats de janvier dernier : 1,2 milliard d’euros, selon la délégation parlementaire du renseignement.

A cette somme s’ajoute l’investissement supplémentaire de 735 millions d’euros sur trois ans, annoncé par Manuel Valls après les attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher, en janvier. Cela représente donc 245 millions par an.

Coût moins élevé que celui de la dissuasion nucléaire

Pour finir, ont été pris en compte les engagements pris par François Hollande lundi devant le Parlement, après les attentats de Paris. La création de 8500 postes pour renforcer les effectifs aurait ainsi un coût de 980 millions d’euros sur trois ans, selon les chiffres récupérés par BFMTV.com. Soit environ 320 millions d’euros par an.

Publicité
Comme le rappelle la chaîne d’information, ce coût total de la lutte anti-terroriste est plus faible que celui de la dissuasion nucléaire, qui est estimé à 3,5 milliards d’euros par ans, soit environ 53 euros par Français.

En vidéo sur le même thème - Saint-Denis: comment négocie-t-on avec des assaillants ? 

mots-clés : Terrorisme, Coût, Argent

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet