2 - Le régime de la séparation de biens

Les fondements : chaque époux reste propriétaire de l'intégralité de son patrimoine (biens acquis avant et pendant le mariage, reçus en donation…) et le gère comme il le souhaite.

Les avantages : chaque conjoint n'a pas à répondre des dettes de l'autre*. Ce contrat est idéal pour les chefs d'entreprise qui veulent protéger leur conjoint d'une faillite et d'éventuelles saisies. Il est également conseillé en cas de remariage avec des enfants d'une première union pour éviter les conflits au moment de la succession.

Les inconvénients : lorsqu'un seul époux exerce une activité rémunérée, l'autre conjoint ne profite pas du patrimoine constitué. En cas de décès, le survivant bénéficie uniquement de droits lui permettant la jouissance du logement familial, sauf en cas de donation au dernier vivant.

* sauf s'il est caution solidaire d'un crédit par exemple. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.