La liste des chevaux mutilés, puis tués, s'allonge un peu plus chaque jour. S'agit-il de l'oeuvre d'un déséquilibré ou d'un groupe qui répond aux mêmes rituels ? Les hypothèses sont nombreuses.
Chevaux mutilés : la piste d'un défi, avec un "trophée à rapporter" ?IllustrationAFP

Des actes isolés ou un groupe qui obéit aux mêmes rituels ? C’est la question que se posent les enquêteurs alors que les mutilations de chevaux se sont multipliées ces dernières semaines dans l’Hexagone. Une vingtaine de départements sont désormais touchés et les forces de l’ordre ont décidé de suivre plusieurs pistes afin d’expliquer ces actes cruels, étranges et qui échappent à toute logique. Les chevaux visés ont été victimes d’un arrêt cardiorespiratoire, de coups de couteau ou ont été tués par balle. La grande majorité des équidés a été sérieusement mutilée avant de mourir : organes génitaux retirés, oreille droite coupée, lacérations… La liste est longue.

Chevaux mutilés : l'oeuvre d'un déséquilibré ?

Rien ne relie les victimes entre elles, puisque les auteurs s’en sont pris à la fois à des chevaux de grande valeur, à des pouliches, des juments, des poneys et même un âne. Ont-ils frappé au hasard ? Si les meurtres de chevaux s’accumulent ces dernières semaines, ils ne sont pas une nouveauté. Des articles des années 2000 évoquaient déjà ce genre de mutilations, mais jamais dans un aussi grand nombre et en aussi peu de temps. Des faits similaires ont été recensés en grand nombre dans les années 1980 aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, sans qu'aucune explication n'ait jamais été donnée.

Les enquêtes sont désormais coordonnées et suivies par l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique. Plusieurs pistes sont étudiées, allant d’un challenge sur Internet à la dérive sectaire en passant par des rites sataniques et la haine des chevaux… Faut-il y voir l’œuvre d’une secte ou d’un groupe adepte de rituels sataniques ? Interrogé à ce sujet par Planet, le politologue Paul Ariès estime qu’on a "d’avantage affaire à l’œuvre d’un déséquilibré". Pour les enquêteurs, ces crimes multiples sont l’œuvre de plusieurs personnes…

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.