Vous avez raison de dire qu’à travers vous ce sont toutes les femmes qui ont été insultées. Lorsque Jair Bolsonaro vous a attaquée sur votre physique, on a d’abord été tentés de traiter ce mufle par le mépris qu’il nous inspire. Puis ses collaborateurs zélés ont suivi, le molosse Renzo Gracie (« elle est moche, mec ») et le subtil Paulo Guedes (« elle est vraiment moche »). Manifestement ils n’étaient pas au courant que vous êtes un modèle pour des millions d’hommes et de femmes, mais là n’est même pas la question. On les a alors googlisés, on a vu leurs têtes... et là, l’envie de souligner l’harmonie entre la splendeur de leur plumage et la richesse de leur ramage nous a démangé le stylo. Mais non, attaquer sur le physique, c’est leur méthode, à eux. Quand cessera-t-on d’entendre des insultes sur l’âge, le poids, la peau, les cheveux, l’allure d’une femme ? Jamais, sur le papier, une époque n’a été plus tolérante, inclusive, respectueuse des...Lire la suite sur ELLE.fr

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !