En vacances au Fort de Brégançon, Emmanuel Macron a profité d'une cérémonie à Bormes-les-Mimosas (Var) pour parler de la crise sanitaire. Le chef de l'Etat a précisé aux Français ce qu'il attendait d'eux, mais a aussi évoqué "la reprise de l'épidémie".
"Chacun responsable" : Emmanuel Macron appelle à "l'unité" face au coronavirusAFP
Sommaire

Le gouvernement se donne jusqu’à fin août. Après plusieurs mois au beau fixe, l’évolution du coronavirus Covid-19 va dans le mauvais sens en France depuis plusieurs semaines. Le nombre de nouveaux cas détectés chaque jour est en nette augmentation, tout comme le taux de positivité. Dans son bulletin du lundi 17 août, la Direction générale de la Santé affirme que "le nombre de personnes hospitalisées pour Covid est en hausse depuis trois semaines, notamment chez les moins de 40 ans". Lors d’un entretien sur France Inter vendredi 14 août, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon avait déjà rappelé que "le sort de l’épidémie est entre nos mains".

Covid-19 : Emmanuel Macron s'exprime depuis le Var

L’exécutif pourrait prendre de nouvelles mesures dans les prochains jours. Après avoir rendu le port du masque obligatoire dans les lieux clos et appelé à le généraliser en extérieur, Emmanuel Macron et le Premier ministre Jean Castex devraient prendre de nouvelles décisions pour les entreprises avant la rentrée de septembre. Télétravail, port du masque obligatoire dans les bureaux, fin des open space… Plusieurs hypothèses sont sur la table. En attendant ces nouvelles mesures et alors qu’il est officiellement en vacances au Fort de Brégançon, Emmanuel Macron s’est exprimé sur la crise sanitaire lundi 17 août.

Le chef de l’Etat était en déplacement à Bormes-les-Mimosas (Var) pour participer à la cérémonie d’anniversaire de la libération de la ville, comme chaque année. L’occasion, pour le président, d’évoquer les prochaines semaines et ce qu’il attend des Français pour la rentrée de septembre.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.