Obsèques de Johnny Hallyday : ces factures que l'Élysée a failli payer

Quelques semaines après l’hommage populaire rendu à Johnny Hallyday, en arrivant à son bureau, Alexandre Benalla aurait en effet trouvé de drôles de documents : “J’ouvre la chemise cartonnée. A l’intérieur, des factures transmises par le manager” pour un montant global s’élevant à "plusieurs centaines de milliers d’euros". Pas de doute : pour lui, l’entourage de Johnny Hallyday attend alors que l'Élysée règle la note.

“Parmi les justificatifs de dépenses se trouvent pêle-mêle les factures des fleuristes, qui n’ont pas lésiné sur la commande, des notes d’hôtel pour le logement de tous les invités, ainsi que leurs notes de taxi, les frais de location de la sonorisation…, détaille Alexandre Benalla dans son livre. Cerise sur cet étrange gâteau, la facture du cercueil est agrafée à la liasse”.

Fort de cette première révélation, il raconte un peu plus loin dans son livre comment l'Élysée a démêlé

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.