Payer sans contact avec une carte bancaire peut s’avérer risqué, selon l’association UFC Que Choisir, qui s’appuie sur des témoignages de chercheurs. Explications.  

Dans un article publié jeudi, l’association UFC Que Choisir revient sur les inquiétudes de chercheurs à propos de la sécurité des paiements sans contact avec les cartes bancaires NFC.

"La carte NFC et le terminal de paiement, pensant dialoguer l’un avec l’autre, communiquent en fait avec un troisième intervenant qui utilise les informations envoyées par la carte pour faire la preuve de son identité auprès du lecteur cible", expliquait une chercheuse dans un entretien publié début juillet dans le "Journal du CNRS", relevé par l’association.

Attaque par relais

La principale crainte reste ainsi l’attaque par relais, qui permet de détourner la communication entre une carte et un terminal pour que les données soient réceptionnées par un autre terminal. "Il suffit ainsi pour réaliser ce vol de positionner un smartphone à quelques centimètres de la carte et d’envoyer les données à un second téléphone, positionné près d’un terminal de paiement", précise l’association.

Publicité
Pas si sûr que ça, donc, le paiement sans contact. Mais des solutions pourraient être envisagées pour plus de sécurité, selon les spécialistes. La mise en place d’un dispositif permettant de repérer si le terminal de paiement est proche ou éloigné de la carte bancaire pourrait alors permettre de bloquer le paiement si le terminal se trouve trop loin. 

En vidéo sur le même thème : Comment sécuriser les paiements sans contact 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet