3 - Bénéficier d'une retraite

Lorsqu'une personne qui a cotisé auprès d'une assurance retraite décède, son ex-conjoint peut prétendre à une pension de réversion*.

Si le défunt était célibataire, il pourra percevoir la totalité de la pension. Si en revanche, il avait entre temps refait sa vie et s'était remarié, la pension de réversion est partagée entre l'ensemble des conjoints au prorata de la durée respective de chaque union.

Certaines conditions sont nécessaires** :. l'ex-conjoint devra avoir au moins 55 ans et avoir été marié(e) avec l'assuré(e).. il devra répondre à des conditions de ressources ne dépassant pas un certain montant : 20 113,60 euros si vous vivez seul et 32 181,76 euros si vous vivez en couple en 2016. Les revenus des 3 derniers mois, voire des 12 derniers mois, sont pris en compte pour le calcul des droits.

Pour en bénéficier : il faudra en faire la demande directement aux caisses de retraite de l'assuré décédé.

Sachez-le : si certains régimes d'assurance accordent la pension aux ex-conjoints en cas de remariage, ce n'est pas le cas pour tous, comme celui de la fonction publique.

* La pension de réversion, c'est la possibilité de toucher après le décès de son conjoint ou ex-conjoint, une partie de la retraite qu'il aurait perçue s'il avait vécu. ** dans la plupart des régimes de base (régime générale, indépendants, professions libérales…)

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.