Sommaire

Un diplomate qui défend Kadhafi

Peu de temps après sa nomination, une vidéo de Boris Boillon, se répand comme une traînée de poudre sur Internet : invité sur le plateau du Grand Journal de Canal+ en novembre dernier, alors qu’il était encore ambassadeur en Irak, il prend la défense de Kadhafi, affirmant qu’il a le droit a une seconde chance, car il ne serait plus un terroriste: "dans sa vie on fait tous des erreurs et on a tous droit au rachat" avait-il déclaré. 

 A l’heure de la révolte populaire qui a lieu en Libye, cette vidéo, largement diffusée sur Internet, ne fait qu’entacher la réputation du nouvel ambassadeur de Tunisie. 

 Planet.fr vous propose de visionner la vidéo.

 
 
 
Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.