Sommaire

4 - L’entretien du jardin : propriétaire ou locataire ?

Selon la loi, le locataire est dans l’obligation d’exécuter l’entretien courant du jardin (tondre la pelouse, tailler les massifs, l’élagage des arbres et arbustes, le nettoyage des piscines et bassins, le remplacement des appareils d’arrosage…), sauf si le bail prévoit d’autres possibilités.

S’il est nécessaire de faire de plus gros travaux, c’est au propriétaire de les prendre en charge.

Attention : le propriétaire peut résilier le bail à n’importe quel moment pour défaut d’entretien du locataire. Au moment de l’état des lieux de sortie et si l’entretien des espaces extérieurs n’a pas été réalisé, le bailleur peut tout à fait demander des frais de remise en état au locataire.

Sachez-le : les travaux d’entretien peuvent être bruyants (tondeuse, taille-haie, tronçonneuse…). Il est possible d’utiliser ces outils mais entre 8h30 à 12h et de 13h30 à 19h en semaine, de 9h à 12h et de 14h à 18h le samedi, et de 10h à 12h le dimanche et les jours fériés*.

* Vérifiez cependant si la commune dans lequel vous résidez n’a pas une réglementation locale spécifique.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.