Des mails utilisant frauduleusement le logo de Santé publique France pour vous inciter à commander des équipements de protection contre le coronavirus circulent actuellement. L'organisme appelle à la vigilance.
Arnaque : attention aux faux mails de Santé publique France !Istock

"Attention, des mails frauduleux se faisant passer pour Santé publique France circulent actuellement", alerte sur Twitter le ministère de l'Intérieur. "Si vous en recevez un, ne cliquez pas sur les liens et ne répondez pas", conseille-t-il. En cette période de crise sanitaire, les escroqueries se multiplient. Des faux mails de Santé publique France sont nombreux à circuler en ce moment. "De nombreux mails frauduleux circulent avec le logo de Santé publique France pour vous inciter à commander des équipements de protection" contre le coronavirus, tels que des masques ou du gel hydroalcoolique", explique également elle-même Santé Publique France.

Contactez Info escroqueries au 0 805 805 817 en cas d'hameçonnage

L'organisme précise qu'il ne faut pas y répondre et incite à la vigilance des internautes. Ces mails utilisant frauduleusement le logo de Santé publique France à des fins commerciales peuvent être signalés sur le portail officiel de signalement de contenus illicites : internet-signalement.gouv.fr. Pour être conseillé en cas d'hameçonnage, cette technique frauduleuse destinée à leurrer l'internaute pour l'inciter à communiquer des données personnelles (comptes d'accès, mots de passe…) et/ou bancaires en se faisant passer pour un tiers de confiance, le ministère de l'Intérieur conseille de contacter Info escroqueries au 0 805 805 817.

Au début de la campagne de vaccination en France, les tentatives d'arnaques aux vaccins au téléphone ont également été signalées. Principales victimes de ces stratagèmes : les seniors, qui sont actuellement les personnes majoritairement autorisées à être vaccinées contre le coronavirus. Face aux manques de places disponibles et aux délais allongés pour avoir un rendez-vous, les escrocs ciblent les personnes âgées plus isolées et vulnérables en cette période de crise sanitaire. Ils les contactent en leur assurant qu'ils peuvent recevoir directement leur injection à domicile. Leur objectif est en réalité de parvenir à pénétrer chez eux et commettre des vols. Ces tentatives d’escroquerie ont été constatées dans plusieurs départements comme l’Indre, le Gard ou le Pas-de-Calais.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.