Redevance audiovisuelle : Son montant (116 euros par an en 2008) est indexé de deux euros au 1er janvier 2009. Il en sera de même au 1er janvier 2010, ce qui portera à cette date la redevance télé à 120 euros. Ce n'est qu'à partir du 1er janvier 2010 qu'on aura une indexation normale sur l'inflation. Les sénateurs ont mis en avant la nécessité d'assurer une "contribution à l'audiovisuel public", après la suppression de la publicité sur France Télévisions depuis le 5 janvier 2009. Rappel : la redevance est acquittée en fin d'année, avec les impôts locaux.

Nouvelle taxe sur les revenus du patrimoine : Depuis le 1er janvier 2009, une nouvelle taxe de 1,1 % est désormais perçue sur les revenus du patrimoine afin de financer le revenu de solidarité active (RSA) qui sera mis en place le 1er juillet 2009 et qui va remplacer le RMI.

Plafonnement des niches fiscales : Le plafonnement global des niches fiscales, qui concernera les revenus 2009, a été fixé à 25 000 euros, plus 10 % du revenu imposable. Certaines niches fiscales comme l'investissement dans les DOM-TOM ou les locations de meublés (qui offraient des avantages fiscaux sans limitation) seront désormais plafonnées.

Fiscalité : La demi-part fiscale accordée à un parent ayant élevé seul un enfant, au-delà des 26 ans de l'enfant, ne sera plus accordée automatiquement : le parent qui souhaitera en bénéficier en 2009 devra justifier avoir élevé seul son enfant durant au moins 5 ans.

Pour plus d'infos, lire notre article sur les nouvelles mesures fiscales 2009

2. Impôts : redevance en hausse, nouvelle taxe RSA...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.