Les escrocs redoublent toujours d'ingéniosité pour nous subtiliser de l'argent. En février 2022, ils ont identifié plusieurs filons qui fonctionnent. Soyez méfiants.
Carte prépayée carte vitale, les arnaques préférées des escrocs en février

Mails frauduleux, appels surtaxés, piratage Les escrocs trouvent toujours de bonnes idées pour nous arnaquer. Leurs techniques sont multiples et ils ne cessent de se renouveler. Aussi il devient toujours plus compliqué de se protéger.

Ces arnaques peuvent parfois avoir des conséquences bien plus graves que du vol d’argent ou de données. En septembre 2021, nos confrères de Var-Matin rapportaient l’histoire d’un octogénaire qui s’était défenestré après avoir reçu un faux mail de la brigade de protection des mineurs dans lequel il était accusé de pédophilie, pédopornographie, cyberpornographie et exhibitionnisme. Il n'en est pas mort, mais après cet incident, l’homme a souffert de multiples fractures et son état psychologique s'est fortement dégradé.

Il est important de se méfier et de prendre du recul lorsque vous recevez un mail, un sms ou un appel suspect. Cependant, si jamais vous êtes victime d’une arnaque, vous pouvez agir de différentes manières.

Arnaque : comment vous devez réagir

Le site internet Cybermalveillance.gouv a été créé par le gouvernement pour aider et orienter les personnes victimes de cyber-malveillance. Si c’est un jour votre cas, rendez vous sur la plateforme et il vous suffira de suivre trois étapes simples.

La première consiste à répondre à un questionnaire qui permet à l’outil d’assistance d’identifier votre problème et de vous fournir les conseils et moyen d’agir correspondant à votre problème. La deuxième étape est donc de suivre les conseils donner pour régler l’escroquerie dont vous avez été victime. Le site vous propose même de vous mettre en lien avec un professionnel qui pourra vous assister dans vos démarches si vous en ressentez le besoin.

Si vous détectez un mail frauduleux ou un comportement illicite sur le net, vous pouvez toujours le signaler sur la plateforme https://www.internet-signalement.gouv.fr/ pour que les forces de l’ordre puissent agir. Découvrez maintenant notre diaporama sur les arnaques les plus répandues en ce mois de février pour ne pas tomber dans les pièges des escrocs.

Les cartes prépayées

1/5
Les cartes prépayées

Réputées comme une méthode simple pour payer en ligne, les cartes prépayées font l'objet de nombreuses arnaques aujourd'hui. Les escrocs profitent en effet de leur popularité pour arnaquer les victimes en leur demander de verser de l'argent à l'aide de ce moyen de paiement comme le rapporte Le Figaro.

La carte vitale

2/5
La carte vitale

Comme le rapporte 60 millions de consommateurs, une nouvelle arnaque consiste a envoyer un mail ou un sms frauduleux demandant de renouveler votre carte vitale. C'est en réalité une arnaque visant a récupérer vos données personnelles. 

La carte d'identité

3/5
La carte d'identité

Comme le rapporte La Manche Libre, dans la commune de Bréhal en Normandie, un site frauduleux propose d'engager des démarches adminstratives comme refaire sa carte d'identité. Attention car sur vous serez facturé 30 euros et rien ne sera fait... puisque de telles opérations ne peuvent être réalisées que sur les sites officiels. 

La carte bancaire

4/5
La carte bancaire

SelonLe Populaire du Centre, des escrocs contactent leurs victimes en se faisant passer pour leur conseiller bancaire. Les malfrats demandent alors la validation d'un paiement spécifique, qui n'existe pas réellement, pour mieux soutirer de l'argent.

Les cartes de fidélités

5/5
Les cartes de fidélités

Comme nous le rapportions il y a quelques jours, un homme s'est fait piraté sa carte fidélité sur laquelle il possédait quasiment 130 euros qui ont été dépensés par l'escroc. Soyez vigilants.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.