Les escrocs ne sont jamais en vacances. Le mois de mars est propice pour développer de nouvelles techniques d'escroqueries. Découvrez ces arnaques dont il faut vous méfier ce mois-ci.
Arnaques : Fraude bancaire, fausse prépa… Celles dont il faut se méfier en ce mois de marsIstock

L’arrivée du printemps n’empêche pas les malfaiteurs d’essayer de s’en prendre à vos économies. Comme vous le savez, il ne faut pas se fier aux apparences. Depuis quelques mois, un malfaiteur se fait passer pour un faux banquier pour vider vos comptes bancaires.

En utilisant vos informations personnelles, il appelle ses victimes en se présentant comme l’un de leurs conseillers bancaires. Pour les rassurer, il parvient même à faire afficher le numéro de téléphone de la banque sur l’écran des personnes qu’il contacte.

Son mode opératoire consiste à demander à ses victimes si elles sont bien à l’origine d’un paiement en ligne à plus de 1 000 euros. Comme cette transaction est bien évidemment un mensonge, il leur envoie ensuite un SMS avec un lien sur lequel elles doivent cliquer pour annuler ce paiement en fournissant toutes leurs coordonnées bancaires.

Une fois cette étape passée, les victimes de cet escroc ne peuvent plus faire machine arrière, car l’appel ne s’arrête pas là. 

"S’ensuivent alors des ‘simulations’ de validation de paiement : 800 € puis 9.325 €. "Je valide. Il me dit que l’alerte a bien fonctionné et que mon compte est donc sécurisé", précise l’une des victimes, comme le rapporte Capital. En réalité, toutes ces sommes ont été virées directement à cet escroc.

Le temps d’un appel, il aura donc pu mettre la main sur plus de 10 000 euros d’économies. Pour ne plus vous faire avoir, sachez que votre conseiller bancaire ne pourra pas effectuer ce genre de transactions sans vous avoir convié à un rendez-vous dans votre agence.

Ne vous méfiez pas seulement des fraudes bancaires, les arnaques peuvent aussi concerner les études de vos enfants.

Arnaque à la fausse prépa

Le mois de mars n’est pas seulement synonyme de printemps. Pour des milliers de lycéens, il signifie qu’ils n’ont plus que quelques jours pour finaliser leurs vœux sur Parcoursup.

Un timing idéal pour des personnes mal intentionnées pour vous soutirer de l’argent. L’an dernier, en 2021, un homme de 22 ans avait monté de toute pièce une arnaque concernant une fausse prépa de médecine : Hippocrate France.

Ce stratagème lui aurait rapporté la somme de 2 millions d’euros. Le cerveau de cette escroquerie avait été mis en examen le 9 novembre dernier. Après quatre mois à la prison de Fleury-Mérogis, il a été libéré jeudi 10 mars 2022 et placé sous contrôle judiciaire indique Le Parisien. Si vous ou vos enfants avez choisi de rejoindre une faculté de médecine en septembre prochain, soyez bien vigilant à quelle prépa vous vous inscrirez.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.