L'adolescent de 13 ans échappe de peu à la mort. Agressé en pleine rue par son cousin de 5 ans ce mercredi 17 avril après-midi à Tournon-sur-Rhône (Ardèche), le jeune homme a été hospitalisé. Une dispute concernant des confiseries en serait la cause.
IllustrationCreative Commons

Poignardé pour avoir refusé de lui acheter des bonbons. Telle serait la folle raison qui aurait poussé un enfant de 5 ans à agresser son cousin dans un hall d’immeuble. Les faits se sont produits ce mercredi 17 avril vers 16 heures, à Tournon-sur-Rhône (Ardèche), rapporte Le Dauphiné.

Alertée par les témoins, une patrouille de gendarmes qui se trouvait non loin s’est rendue sur les lieux. A leur arrivée, les militaires ont constaté que le garçon de 13 ans gisait au sol dans une "mare de sang".

Selon les premiers éléments et témoignages, l’adolescent aurait refusé de lui donner de l’argent pour s’acheter des bonbons.

"C'est une histoire de gamins. L'enfant de 5 ans, énervé, est monté chez lui prendre un couteau", selon un enquêteur.

C’est alors qu’il serait revenu pour assaillir un coup au jeune homme. La lame a touché le pli de l’aine et l’artère fémorale.

Il fallait agir vite

La victime mal en point, il fallait agir vite. L’adjudant-chef de la gendarmerie André Maisonnave a été le premier à intervenir. Pour ralentir l’hémorragie, qui aurait pu être fatale, il a effectué un point de compression : "J’ai juste fait ce que l’on nous avait appris", a humblement confié le militaire au quotidien régional.

Le relais a ensuite été pris par les sapeurs-pompiers et le Samu qui ont emmené l’adolescent au centre hospitalier de Valence (Drôme). Ses jours ne sont plus en danger.

Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances précises de l’agression. Selon les gendarmes, son petit con cousin devrait faire l'objet d'une mesure de suivi social.

En vidéo : Affaire Lelandais : la liste des 40 dossiers de la cellule Ariane dévoilée

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.