Sommaire

5 crises susceptibles de vous ruiner : l’instauration d’une taxe mondiale sur les transports

Les conditions climatiques difficiles et la crise écologique qui frappe le monde entier poussent l’intégralité des pays à instaurer une taxe mondiale sur les secteurs de l’aviation et des transports maritimes, dans ce dernier scénario imaginé par Saxo Bank. L’établissement envisage la fin des privilèges fiscaux dont jouissent ces deux secteurs et la répercussion de la taxe sur les consommateurs, plombant sensiblement les actions, tant en tourisme qu’en transport marchand.

"Tout dépend du niveau de la taxe", tempère pour sa part Philippe Crevel. "Dans la mesure où elle est mondiale, elle n’induit pas de distorsion de la concurrence, comme cela aurait pu être le cas si elle avait été locale. Et si elle n’est que de quelques centimes, l’impact serait minime. En revanche, si elle plus importante, elle pourrait tout à fait engendrer un ralentissement de la croissance mondiale et menacer près d’un quart des salariés français…", poursuit l’économiste pour qui cette possibilité demeure peu probable. "Il est très difficile de créer une taxe à échelle européenne. Il serait plus dur encore de créer une taxe à échelle mondiale, peu importe son rôle ou son utilité dans la crise écologique…", assène-t-il.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.