Les fortes chaleurs de ce jeudi vont laisser placer aux orages dès ce soir dans de nombreuses régions. Localement, l'activité électrique pourrait même être très intense. Découvrez les départements qui feront l'objet d'une vigilance accrue.
ALERTE AUX ORAGES La liste des départements où ils seront les plus fortsIstock

Encore une journée et le mauvais temps reviendra. En effet, alors que ce jeudi est annoncé comme étant la journée la plus chaude de cette semaine marquée par des fortes chaleurs et un temps sec, dès cette nuit, la situation devrait se dégrader. Le beau soleil qui s’est emparé de tout l’Hexagone va céder sa place à la pluie, au ciel gris et même aux orages sur une bonne partie du territoire.

La dégradation orageuse va arriver dès ce jeudi

"Jeudi, la circulation de dépressions remontant d’Espagne vers l’ouest du pays et le rapprochement d’une goutte froide sur le proche atlantique vont générer une dégradation marquée dans le sud-ouest, explique La Chaîne Météo dans son bulletin spécial. Cette dégradation débutera jeudi en fin d’après-midi pour persister jusque dans la nuit. Elle précédera une autre dégradation pluvio-orageuse entre vendredi et samedi sur les régions s’étendant du sud-ouest au nord-est".

Les tout premiers orages arriveront dès cet après-midi sur les Pyrénées Atlantique et les Hautes-Pyrénées. Au fil des heures, ils remonteront vers les Landes puis le Gers. Dans la soirée, la Nouvelle Aquitaine sera elle aussi en proie aux éclairs dans le ciel. Les prévisionnistes précisent que les orages seront particulièrement intenses dans la partie sud : "le risque de forts orages et d’averses de grêle deviendra élevé".

Dans la nuit de jeudi à vendredi, la dégradation pluvio-orageuse "s’atténuera sur le sud de la Nouvelle Aquitaine mais à l’opposé elle s’étendra en direction du massif central jusqu’en fin de nuit", ajoutent les spécialistes. Sept départements feront alors l’objet d’une vigilance accrue

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.