Sommaire

Le covoiturage (exemple : BlaBlaCar)

Cette activité de partage de frais n’est pas imposable si vous respectez trois conditions :

- Pratique du covoiturage dans le cadre d’un déplacement que vous effectuez pour votre propre compte ;

- Le tarif complet n’excède pas le barème kilométrique et est divisé par le nombre de voyageurs ; 

- Enfin, vous gardez à votre charge une quote-part de frais de carburant et de péage occasionnés par ce déplacement.

Si l’un de ces critères n’est pas respecté, les revenus seront alors imposables et devront être déclarés à l’administration fiscale. Dans ce cas, cela fonctionne comme pour la location d’un logement meublée : deux régimes possibles sous 32 900 euros et régime "réel" pour les revenus supérieurs à 32 900 euros. 

En dessous de 305 euros de recettes, vous ne payerez aucun impôt.

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant.  

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.