La tante de Maëlys de Araujo a posté un message sur sa page Facebook ce week-end. Elle alerte les internautes à propos d'une escroquerie particulièrement sordide.

Depuis que l'affaire Maëlys de Araujo a éclaté, une chaîne de solidarité s’est formée autour de la famille de l'enfant. Cependant certains sont prêts à tout pour profiter de cette tragédie, ainsi que l'ont découvert les proches de la fillette, disparue dans la nuit du 26 au 27 août et dont Nordahl Lelandais a avoué le meurtre. Séverine Cleyet-Marrel, la tante de Maëlys a posté un message sur sa page Facebook samedi 24 février et invite à se méfier de certaines fausses cagnottes Leetchi.

Elle explique que de nombreuses cagnottes douteuses sont ouvertes tous les jours sur Internet et s'inquiète d'une en particulier où des personnes se font passer pour Jennifer et Joachim de Araujo, les parents de Maëlys. "Il existe de nombreuses cagnottes sur Leetchi concernant Maëlys. Sachez que nous ne sommes pas à l'origine de ces cagnottes", écrit Séverine Cleyet-Marrel.

Objectif pour ces personnes malintentionnées : profiter de la solidarité suscitée autour de la famille pour réclamer de l’argent. En septembre dernier, un escorc avait déjà tenté de se faire passer pour la mère de Maëlys et réclamer de l'argent pour "élargir les recherches dans toute la France", assure BFMTV.

Une solidarité trompeuse

Si une réelle cagnotte Leetchi avait rapidement été mise en ligne par les collègues de la maman pour venir en aide à la famille de Araujo, elle est la seule que les proches de Maëlys soutiennent ainsi que le rappelle la tante de la fillette, très active sur les réseaux sociaux selon France Soir

Séverine Cleyet-Marrel a par la suite précisé que ce message n’avait pas pour but d’inciter à participer à la cagnotte, mais bien : "d'informer que des personnes malveillantes utilisent le prénom de Maëlys, notre nom de famille et l'horreur de ce crime pour se remplir les poches."

Publicité
Selon France Bleu, des internautes ont signalé ces cagnottes douteuses à la gendarmerie de l’Isère. L’avocat des parents de Maëlys de Araujo émet "quelques doutes" et n’exclut pas de porter plainte. Si la fausse cagnotte "Obsèques pour Maëlys" a aujourd'hui été désactivée, d'autres pourraient voir le jour.

En vidéo - Affaire Maëlys: ces zones d'ombre que Nordahl Lelandais va devoir éclaircir


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité