Sommaire

Deux pistes envisagées

Deux pistes envisagéesTrois semaines après la disparition de la famille Flactif le mystère reste entier et deux hypothèses s'affrontent. 

La première est celle d’une fuite organisée par le chef de famille, via la Suisse ou l’Italie. L’homme a l’habitude de brasser beaucoup d’argent et aurait pu prendre quelques précautions en ouvrant un compte à l’étranger ou partir avec une provision d’argent liquide, refaire sa vie ailleurs avec sa famille et ses trois enfants.  

La personnalité d'un Xavier Flactif, plutôt malin, colle assez bien avec cette idée de fuite maquillée. Au Grand-Bornand beaucoup d'habitants semblent partager cette hypothèse. 

La seconde est qu'une personne aurait tué la famille entière et fait disparaître les corps. L’opération aurait eu lieu entre le vendredi en fin d’après-midi et le samedi matin. Ce qui signifie, éliminer toutes les traces très vite et charger les corps dans un véhicule sur une zone passante. Une opération pas très discrète : les chalets voisins de celui de la famille Flactif sont en partie occupés à cette époque de l'année. 

D'ailleurs entre le 5 et le 7 mai 2003, une équipe de gendarmes spéléologues va fouiller une quarantaine de cavités dans le but de découvrir les corps de la famille, en vain. 

Le 13 mai, le véhicule de Xavier Flactif est retrouvé abandonné à proximité de l'aéroport de Genève-Cointrin, du côté suisse. Du sang appartenant également aux victimes est découvert à l'intérieur du 4X4. 

Les prélèvements d’ADN concernant 130 personnes habitant la Haute-Savoie sont analysés pour mettre un nom sur l'ADN inconnu retrouvé dans le chalet.

 

© MaxPPP

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.