Le conseil d'administration de McDonald's a décidé de licencier son PDG, Steve Easterbrook, après avoir appris qu'il entretenait une liaison sur son lieu de travail. Ce que l'on sait de cette histoire.
A cause d’une liaison au travail, le PDG de McDonald’s a été licencié AFP
Sommaire

McDonald’s, l’enseigne de fast-food mondialement connue vient de changer de PDG. Le conseil d’administration de l’entreprise a en effet décidé de licencier Steve Easterbrook après avoir découvert qu’il entretenait une relation intime avec un collègue. L’annonce a été faite dimanche. Le message officiel précise que le responsable a commis "une erreur de jugement" en entretenant "une relation consentie" avec un membre du personnel, et souligne que cette décision n’a "pas de rapport avec la performance opérationnelle ou financière de l’entreprise".

Steve Easterbrook a reconnu avoir commis "une erreur"

"Etant donné les valeurs de l’entreprise, j’estime comme le conseil d’administration qu’il est temps pour moi de passer à autre chose", a de son côté écrit Steve Easterbrook dans une lettre adressée à l’ensemble des salariés du groupe. J’ai commis "une erreur", a également admis celui qui avait été nommé en 2015. Ni lui ni son ancien employeur n’ont cependant précisé l’identité de la personne avec qui il a entretenu une liaison. On ignore d’ailleurs s’il s’agit d’un homme ou d’une femme.L’ancien PDG de McDonald’s a immédiatement été remplacé par Chris Kempczinski lequel était jusqu’alors responsable des activités McDonald’s aux Etats-Unis.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.