22% des hommes admettent avoir commis au moins un type d’agression sexuelle sur une femme, révèle une étude Ifop pour ELLE

Depuis l’affaire Weinstein, la naissance des mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc, qu’est-ce qui a vraiment changé ? Nous avons décidé d’interroger les hommes. Dans une enquête à retrouver dans le magazine ELLE en vente ce vendredi, nous dévoilons les résultats d’une étude de fond menée par l’Ifop.  Nous leur avons par exemple demandé quel impact a eu #Metoo sur les relations entre les hommes et les femmes. Si 37% des sondés notent une amélioration, 39% des hommes penchent pour une dégradation. 17% se disent d’ailleurs « déstabilisés » suite à la libération de la parole des femmes. Autre point abordé : leur vision de la masculinité.

82% des sondés sont d’accord avec le fait qu’on peut « être un "vrai homme" en étant un homme au foyer », 70% approuvent aussi le fait qu’on peut « être un "vrai homme" en étant un homme assumant sa part de féminité ».  

Agression sexuelle : le chiffre glaçant 

Qu’est-ce qui coince...Lire la suite sur ELLE.fr

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !