Alors que sa famille s’inquiète de la diffusion d’une éventuelle sextape, que son ex-petit ami aurait en sa possession, les causes de la mort de Whitney Houston ont été dévoilées par l’institut médico-légal de Los Angeles en charge de son autopsie : la star a succombé à une crise cardiaque alors qu’elle prenait un bain. La présence de cocaïne a également été détectée dans son organisme.

Le 11 février dernier, le corps de Whitney Houston était retrouvé inanimé dans la baignoire de sa chambre d’hôtel. Les secours n’avaient rien pu faire, la chanteuse était déjà décédée. L’hypothèse de la noyade, ainsi que celle d’une surdose de médicaments, avaient alors été avancées. Selon le médecin légiste, Whitney Houston a été victime d’une crise cardiaque, elle s’est donc effondrée dans son bain. Il révèle que de nombreuses substances ont également été retrouvées dans son organisme : cocaïne, marijuana, Xanax et autres médicaments.

« Elle avait une maladie cardiaque qui a été amplifiée par la consommation de cocaïne. La combinaison des deux a engendré sa noyade » a indiqué le porte-parole du bureau du médecin légiste, Craig Harvey, à l’AFP. « Nous pensons que la crise cardiaque a été compliquée par la consommation de cocaïne ».

A lire aussiDrogue : la liste des stars qui en prennentPeople : ils ont failli mourir

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.