Ce vendredi 13 mai, l'Angleterre a décidé de nouvelles sanctions contre les proches de Vladimir Poutine. Parmi eux ? Son ex-femme et sa compagne présumée, Alina Kabaeva.
Vladimir Poutine : sa compagne, Alina Kabaeva, paye leur relation présumée au prix fort

La guerre menée par Vladimir Poutine à l'Ukraine a des répercussions sur sa compagne présumée... Cachée depuis des mois, Alina Kabaeva a appris une mauvaise nouvelle ce vendredi 13 mai. Le Royaume-Uni a en effet décidé d'une nouvelle vague de santions contre le président russe, ou plutôt ses proches. Accusés par Londres de financer le train de vie "fastueux" de Vladimir Poutine, plusieurs membres de son entourage ont été épinglés. En tout, ils sont douze parmi lesquels des financiers mais aussi son ex-femme, Lyudmila Ocheretnaya et donc Alina Kabaeva, qui "selon les rumeurs serait l'actuelle compagne de Poutine", comme on peut le lire dans un communiqué, notamment dévoilé par l'Evening Standard.

"Nous exposons au grand jour et ciblons le réseau occulte qui soutient le train de vie luxueux de Poutine et resserrons l'étau sur sa garde rapprochée, a déclaré dans le communiqué la ministre britannique des Affaires étrangères Liz Truss. Nous continuerons à...

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !