Invitée dans L'instant de Luxe sur Non Stop People ce mercredi 23 juin, Virginie Guilhaume s'est confiée sur les terribles séquelles qu'elle garde un an après avoir contracté le Covid-19.
Virginie Guilhaume frappée par le Covid-19 : cette séquelle crève-coeur qu'elle conserve un an après

Le Covid-19 ne l'a pas épargnée. Il y a un an Virginie Guilhaume a eu le malheur d'être frappée par le virus. Un coup dur pour l'animatrice qui peine encore aujourd'hui a complètement s'en remettre. De passage dans L'instant de Luxe sur Non Stop People, ce mercredi 23 juin, l'ancienne présentatrice de La Nouvelle Star sur M6, a confié qu'elle gardait encore des séquelles du coronavirus.

Celle qui rêvait de devenir nez quand elle était plus jeune se retrouve aujourd'hui bien embêtée puisqu'elle a perdu le goût et l'odorat, qu'elle ne parvient toujours pas à recouvrer : "J'aurais eu beaucoup de mal maintenant, parce qu'en fait j'ai eu cette fameuse Covid, il y a un an et demi. Et depuis, j'ai la fameuse anosmie et agueusie. C'est-à-dire que j'ai perdu l'odorat et le goût. Je ne l'ai toujours pas recouvré. Je suis à 40% quelque chose comme ça", a-t-elle expliqué. Un véritable crève-cœur pour cette passionnée de parfums et de cuisine : "J'adore les odeurs, les...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >