Ancienne championne de natation, Roxana Maracineanu est maintenant à la tête du ministère des Sports. Avec une mission : lutter contre les violences sexuelles au sein des fédérations. Elle-même confie avoir pu être témoin de certaines "dérives".
Violences sexuelles dans le sport : Roxana Maracineanu pointe les "dérives" de certains entraîneurs

Avec Un si long silence, son livre paru aux Editions Plon, Sarah Abitbol a brisé un tabou : celui des violences sexuelles dans le milieu du patinage. Depuis, nombreuses sont les athlètes sorties du silence pour témoigner d'agressions commises à leur encontre par leurs entraîneurs ou leur entourage. Mais l'affaire ne s'est pas cantonnée au monde du patinage, c'est l'ensemble des violences dans l'univers sportif qui a été mis à jour. Un sujet pris à bras-le-corps, dorénavant, par Roxana Maracineanu, la ministre des Sports. Dans un entretien accordé à Closer, l'ancienne nageuse confie recevoir "des dizaines" de signalements par jour pour violences sexuelles dans le monde du sport.

Humiliation et violences

Roxana Maracineanu est elle-même une ancienne grande championne, médaillée d'argent en natation lors des Jeux olympiques à Sidney, en 2000. Interrogée par Closer, elle souligne avoir été témoin de certains comportements condamnables, sans pour autant évoquer des violences sexuelles. "Quand vous partez plusieurs semaines en stage ou en compétition, dans une relation fusionnelle avec votre entraîneur qui est indissociable de la performance, à un moment...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé