Invité à faire la promotion de son dernier film sur le célèbre canapé rouge du plateau de Vivement Dimanche ce 16 février, Franck Dubosc a révélé avoir accepté son dernier rôle par culpabilité… Dans 10 jours sans maman, dont la sortie est prévue le 19 février, il incarne un père de famille phallocrate devant assurer la bonne gestion du foyer pendant que sa femme s'accorde quelques jours de repos. Un rôle légèrement autobiographique, comme il l'a confié à Michel Drucker.
VIDEO Vivement Dimanche : Franck Dubosc révèle avoir accepté un rôle par culpabilité

Michel Drucker a bien compris que les acteurs font souvent de merveilleux invités sur le plateau de Vivement Dimanche. Quand ce n’est pas Benoît Poelvoorde qui raconte une anecdote traumatisante de son enfance, c’est Omar Sy qui en vient carrément à oublier l’un de ses enfants, perdu dans le flux de ses pensées. Ce dimanche 16 février, l’époux de Dany Saval recevait donc Franck Dubosc, venu assurer la promotion de son dernier film, 10 jours sans maman, réalisé par Ludovic Bernard, dont la sortie est prévue le mercredi 19 février. L’acteur, père de deux enfants, Milhan dix ans, et Raphaël, sept ans, incarne un père de famille phallocrate qui se voit contraint de gérer le foyer familial lorsque sa femme décide de s’accorder un repos bien mérité. Une expérience qui, à en croire la bande annonce, s’annonce comme particulièrement difficile. Interrogé sur l’aspect autobiographique du long-métrage par Michel Drucker, l’acteur a partagé une anecdote croustillante et révélé à quel point il s’identifiait au personnage qu’il interprète.

« J’ai accepté par culpabilité »

Alors que l’émission commence tout juste, l’animateur lui...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.