Son apparition à la télévision a surpris de nombreux internautes. Ce jeudi 4 juin, Véronique Genest était invitée à réagir aux manifestations qui dénoncent les violences policières dans l'émission Punchline sur CNews. Un choix incompréhensible pour les téléspectateurs.
VIDEO Véronique Genest présentée comme Julie Lescaut pour parler de la police, les internautes hallucinent

Les violences policières sont au coeur du débat. Quelques jours avant la mort brutale de George Floyd aux Etats-Unis, Camélia Jordana pointait du doigt le comportement de certains agents en France sur le plateau d'On n'est pas couché. « Il y a des milliers de personnes qui ne se sentent pas en sécurité face à un flic et j’en fais partie. Quand j’ai les cheveux frisés, je ne me sens pas en sécurité face à un flic en France », avait-elle déclaré face à Laurent Ruquier avant d'affirmer que « des hommes et des femmes qui vont travailler tous les matins en banlieue se font massacrer pour nulle autre raison que leur couleur de peau. » Lourdement critiquée pour ses propos, la chanteuse de 27 ans a de nouveau fait entendre sa voix lors d'une manifestation à Paris ce mardi 2 juin qui réclamait justice pour Adama Traoré - mort en juillet 2016 à la gendarmerie après son interpellation. Également révolté, Omar Sy a décidé de son côté de lancer une pétition pour dénoncer les violences policières et demander une « police digne de notre démocratie ».

La présence de Véronique Genest choque les internautes

À la lumière des derniers événements,...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >