Ce jeudi 4 juin, Laurence Ferrari et ses chroniqueurs s'intéressaient à la mort de George Floyd survenue aux Etats-Unis et d'une manière plus générale aux violences policières. En duplex, Véronique Genest a été invitée à s'exprimer sur ces sujets d'actualité. Une intervention qui a été très commentée sur les réseaux sociaux.
VIDEO - Véronique Genest invitée de Laurence Ferrari pour la mort de George Floyd : les internautes irrités

Certains ont bien cru à un retour de Julie Lescaut sur TF1. Et pour cause, ce jeudi 4 juin, le nom de la célèbre série policière figurait parmi les tendances Twitter de la fin d'après-midi. Un phénomène qui s'explique par la présence de Véronique Genest, l'interprète de la fameuse Julie Lescaut, sur l'antenne de CNews. Alors qu'elle évoquait la mort de George Floyd survenue le 25 mai dernier à Minneapolis ainsi que les violences policières, Laurence Ferrari a choisi de faire réagir la comédienne, qui a longtemps incarné une "flic" sur le petit écran.

"Il faut peut-être réinvestir différemment les choses, en se posant des questions essentielles parce que ça va trop loin, se dire pourquoi les gens ont mal, quel est leur problème et remettre les gens en connexion sur le terrain. Il faut apprendre à se reparler", a-t-elle déclaré, au sujet de la défiance envers les forces de l'ordre. Et d'ajouter au sujet des violences : "Si on continue avec cette escalade, on va aller au chaos. Ça n'a plus aucun sens. Personne n'a entièrement raison et personne n'a entièrement tort", a estimé Véronique Genest dans l'émission Punchline.

Une séquence commentée... et critiquée

Cette séquence avec l'interprète de Julie Lescaut n'a pas échappé aux téléspectateurs, elle a même été très largement commentée sur les réseaux sociaux. Ils ont en effet été nombreux à se poser la question de la légitimité de la comédienne à réagir sur les violences...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >