En avril 2017, lors de sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait commis une bourde en citant IAM. Dans Clique, vendredi 6 décembre, les membres du groupe de rap ont réagi à cette boulette.
VIDÉO - Quand Emmanuel Macron reprend IAM en meeting et commet une boulette : le groupe de rap réagit

Emmanuel Macron s'était lâché. En avril 2017, alors qu'il était de passage à Marseille pour un meeting (dans le cadre de sa campagne présidentielle), l'ex-ministre de l'Economie avait commis une faute en citant la chanson "Nés sous la même étoile" de IAM. Il avait oublié une négation présente dans l'un des vers. Le groupe de rap était alors en tournée. Vendredi 6 décembre, plus de deux ans après les faits, les auteurs de ce titre ont réagi à la bourde du chef de l'Etat dans Clique, émission présentée par Mouloud Achour.

Akhenaton n'a pas voulu tacler Emmanuel Macron. Bien au contraire. "Je ne suis pas du tout macroniste, mais je suis d'accord avec le fait de ne pas scinder les cultures ", a-t-il ainsi affirmé. Pour rappel, le titre "Nés sous la même étoile", extrait de l'album "L'Ecole du micro d'argent", avait été écrit pour dénoncer les inégalités sociales auxquelles les individus sont soumis dès la naissance. "Ce qu'il dit, ça va contre les étiquettes", poursuit Akhenaton, Philippe Fragione de son vrai nom. Dans la foulée, le rappeur emblématique du groupe IAM en a profité pour tacler un sujet de BFMTV affirmant que les fans de rap "sont plutôt analphabètes". "Ça me paraît aberrant que 40 ans après l'émergence de la culture du hip-pop qu'on arrive encore à ces choses-là ", a donc conclu le Marseillais. Une preuve que, malgré son erreur, Emmanuel Macron avait réussi à faire passer un message de solidarité.

Si cette gaffe...