Vendredi 22 mai, dans N'oubliez pas les paroles, Nagui a dû faire face à une conséquence inattendue du dispositif mis en place pour remplacer le public : une des mannequins en ballons gonflables a explosé.
VIDÉO N’oubliez pas les paroles : Nagui surpris par cette conséquence de l’absence de public

Après près de deux mois loin des plateaux de tournage, Nagui a recommencé les enregistrements de Tout le monde veut prendre sa place et de N’oubliez pas les paroles. De quoi ravir les téléspectateurs, après plusieurs semaines de rediffusion des émissions. Mais pour permettre la reprise des tournages, la production a dû faire des arrangements pour respecter les gestes barrières et pour assurer la sécurité des candidats, des techniciens et du présentateur. Ainsi, pour Tout le monde veut prendre sa place, c’est un tournoi avec d’anciens champions qui a été organisé. « Ce tournoi, c'était la seule possibilité pour nous de pouvoir proposer de nouvelles émissions sans public, avec un minimum de candidats, et une équipe technique réduite, afin de respecter scrupuleusement les mesures barrière », a expliqué Philippe Dourche, co-producteur exécutif de l'émission, à Télé-Loisirs. Pour N’oubliez pas les paroles cependant, pas de retour des anciens. C’est Maureen, la candidate en possession du micro d’argent avant le confinement, qui est revenue dans l’émission pour affronter de nouveaux candidats, mais pas le public. « Désormais, je suis seul...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef